Seasons Café, le bar à soupes pas chiant

Il semblerait qu’on entame un nouveau cycle par ici : celui des petites adresses à moins de dix euros, pour manger rapidement le midi, mais qui méritent quand même qu’on s’y prélasse parce qu’elles sont cools ! Tout un programme. On vous présente ce midi le Seasons Café, parfait pour :
– un mois de mars qui oscille entre printemps et hiver
– des soupes réconfortantes pour un déjeuner léger
– les lendemains d’extraction de dents de sagesse (mon cas)

seasons_salle

A deux pas de la rue Nationale, le Seasons Café vous accueille dans une grande salle lumineuse, idéale pour recharger ses batteries en vitamine C. Chaque jour, un assortiment de soupes maison est proposé à la carte. Pour 8,20€, vous avez donc droit à une soupe complète (taille M) ou à une soupe du moment (taille L), ainsi que d’un dessert.

seasons_comptoir

Exit les soupes insipides et chiantes qui ressemblent à des punitions, nos soupes ce jour-là étaient particulièrement savoureuses :
La première, une soupe chou-fleur & lard, crée la balance parfaite entre diète et gourmandise. Qui aurait-cru que le chou-fleur pouvait être aussi sexy ?

seasons_choufleur

La seconde est une crème de lentilles relevée d’épices : une vraie gourmandise, que j’aurai pu prendre à l’heure du goûter ! Parsemée de coriandre fraîche, c’était un délice de réconfort. Dommage que ça ne nourrisse pas entièrement son homme, mais on soupçonne nos estomacs de s’être élargis à la longue ! Depuis, je rêve de reproduire chez moi cette bombe aux lentilles…

seasons_lentilles

Sachez qu’en bonus, vous pouvez assaisonner votre soupe de croûtons de pin, copeaux de parmesan, herbes fraîches (coriandre, ciboulette, persil, basilic…) pour donner un coup de fouet à votre déjeuner.

En dessert, une sélection de gâteaux maison finira de vous caler, regardez-moi ça :

seasons_vitrine

Nous avons mis la main sur un gâteau coco, mi-flanc mi-brioche (étonnant) ainsi que sur un cheesecake spéculoos malheureusement un peu mollasson.

seasons_dessert

Becs sucrés, vous ne serez donc pas oubliés… Nous serions bien restées plus longtemps au chaud mais notre pause est terminée. Ciboulette sur le velouté, vous pouvez emportez avec vous votre soupe, je songe sérieusement à en embarquer de temps en temps à réchauffer chez moi le soir…

seasons_salon

Roborative, raffinée, exotique, campagnarde… des soupes comme vous en réalisez rarement chez vous ! On valide ce petit nouveau, qui vous ferez presque regretter que l’été arrive… Question : que nous proposera le Seasons Café à la belle saison ? On reste sur le dossier.

Seasons Café
96 de la rue de l’Hôpital-Militaire
Ouvert du lundi au samedi, de 10 à 19 h

Partagez ce billet !

Chandeleur Fight : Le Beaurepaire VS La Petite Flambée

 

Dans trois jours c’est la Chandeleur, il est temps de vous entraîner au lancer de galettes ! Pour ceux qui préfèrent mettre les pieds sous la table, le Vieux-Lille regorge de petites crêperies : La Crêperie de Lille rue de Gand, La Crêperie rue des Débris Saint-Etienne, Le Repaire du Lion place du Lion d’Or, La Crêperie de la Vieille Bourse

Pour vous éviter l’indigestion on a testé pour vous deux des adresses les plus réputées du coin : Le Beaurepaire du Vieux-Lille et La Petite Flambée. Cadre, carte, rapport qualité-prix, accueil, le verdict point par point !

Battle Chandeleur : Le Beaurepaire VS La Petite Flambée

Le cadre

Le Beaurepaire : le cadre du Vieux-Lille est des plus mignons : murs de brique, poutres apparentes et cave voûtée, le charme cosy de l’ancien. Préférez la cave que la salle, pour une ambiance plus intimiste. En été, la terrasse dans la cour pavée doit être des plus agréables.

Briques et tables rustiques pour le Beaurepaire

Briques et tables rustiques pour le Beaurepaire

La Petite Flambée : la déco flambant neuve est chic et tendance, mais n’a pas réussi à pousser les murs… On frôle la claustrophobie tant les tables sont serrées, et en cas d’affluence la salle devient rapidement bruyante… la rançon du succès !

Collés serrés à la Petite Flambée

Collés serrés à la Petite Flambée

Verdict : Le Beaurepaire 1 – La Petite Flambée 0

La carte

Le Beaurepaire : Bon, côté galettes, rien de foufou et on ne vous mentira pas, ce ne sont pas les meilleures que vous mangerez de votre vie. Sans être des puristes de la galette bretonne, on apprécierait des ingrédients un peu plus frais (les champignons en boîte, bof bof) et plus de personnalité dans les assaisonnements.

La Suprême (quenelle de volaille, béchamel, fromage, champignons - 7,80€) & la Raclette (jambon, bacon, fromage raclette, pommes de terre, salade - 9,70€)

La Suprême (quenelle de volaille, béchamel, fromage, champignons – 7,80€) & la Raclette (jambon, bacon, fromage raclette, pommes de terre, salade – 9,70€)

Galette œuf-jambon-champignons (6,30€) & Oeuf-champignons (5,35€)

Galette œuf-jambon-champignons (6,30€) & Oeuf-champignons (5,35€)

Ça se rattrape côté sucré, avec une carte de crêpes nettement plus inspirée ! Entre la Kinder (Nutella / chocolat blanc / croustibilles), l’Australienne (glace vanille / kiwi / coulis de framboise) ou la crêpe du moment (frangipane chocolat / poires / amandes), c’est gourmin gourmin.

L'Australienne (glace vanille, kiwi, coulis de framboise - 6,60€), La chocolat - noix de coco (5,10€) et La Saint-Malo (glace vanille, caramel beurre salé - 6,10€)

L’Australienne (glace vanille, kiwi, coulis de framboise – 6,60€), La chocolat – noix de coco (5,10€) et La Saint-Malo (glace vanille, caramel beurre salé – 6,10€)

La Petite Flambée ne joue pas dans la même cour.  Spécialités régionales, inspirations exotiques, associations insolites (st-jacques / ananas / brocolis / curry, pour n’en citer qu’une !), la carte regorge de recettes créatives et originales. Une belle idée, les galettes des commerçants élaborées avec les voisins du quartier !

Nulle déception à la dégustation, les galettes ont un bon goût de sarrasin et de fait maison.

La Suprême de Saumon (saumon frais cuit vapeur, fondue de poireaux, fromage, crème - 8,70€)

La Suprême de Saumon (saumon frais cuit vapeur, fondue de poireaux, fromage, crème – 8,70€)

La Robert Clergerie (poulet, Maroilles, champignons, crème, salade, pommes de terre rissolées - 8,40€)

La Robert Clergerie (poulet, Maroilles, champignons, crème, salade, pommes de terre rissolées – 8,40€)

Au moment de choisir votre crêpe sucrée préparez-vous à un effort mental intense ! Crème de marrons, chocolat, sirop d’érable, caramel au beurre salé, fruits et glaces en tous genres, une vraie débauche de douceur. La crêpe Suzette est parfaite, flambée à votre table dans les règles de l’art.

La Divine (glace vanille, sorbet framboise, éclats de meringue, sauce chocolat maison, sucre pétillant, chantilly - 5,95€)

La Divine (glace vanille, sorbet framboise, éclats de meringue, sauce chocolat maison, sucre pétillant, chantilly – 5,95€)

Verdict : Le Beaurepaire 0 / La Petite Flambée 2 !

Le rapport qualité-prix

Le Beaurepaire : certes, les prix sont très raisonnables (6 à 9€ pour une salée, 4 à 6€ une sucrée). Mais c’est à la hauteur de l’effort de créativité et de cuisine investi dans chaque crêpe !

La Petite Flambée : les tarifs sont peut-être légèrement plus élevés, mais les formules proposées (12,90€ pour plat + dessert + boisson + café le midi / 16,30€ pour apéritif + plat + dessert le soir) permettent de s’en sortir à bon compte.

Verdict : Le Beaurepaire 0 / La Petite Flambée 1

L’accueil

Le Beaurepaire : le service est tranquille, ça nous va bien, surtout quand on a le cœur à refaire le monde autour d’une crêpe. Par contre pour les déjeuners pressés ça peut être un peu gênant !

La Petite Flambée : un peu expéditif à l’inverse, quand on propose une carte aussi longue le minimum serait de laisser aux clients le temps de la lire ! Le service est hyper rapide, mais on a bien senti que notre serveuse était pressée d’en finir. Dommage…

Verdict : Le Beaurepaire 1 / La Petite Flambée 0

Le bilan final : Le Beaurepaire 2 / La Petite Flambée 3 !

En bref : allez au Beaurepaire pour le cadre typique du Vieux-Lille façon carte postale ! Mais si voulez une vraie crêpe cuisinée qui sorte un peu de l’ordinaire, La Petite Flambée sera pour sûr, un meilleur choix.

Amis Bretons, un peu d’indulgence, ce ne sont que des crêperies lilloises 🙂

chandeleur_facade

Et pour ceux qui sont toujours en quête de la meilleure pâte à crêpes du monde, ne cherchez plus ! Bernard (notre maître à tous) nous dévoile >> ici << son tour de main. Courage, après deux jours de stage et 13kg de crêpes, vous arriverez peut-être à son niveau de maîtrise du bilig !

Si vous avez des coups de cœur crêperie dans Lille et ses environs, partagez-les en commentaires, la quête continue !

Le Beaurepaire
1 rue Saint-Étienne, Lille
03 20 54 60 54
Ouvert midi et soir du lundi au samedi
Site web

La Petite Flambée
4 rue du Curé Saint-Étienne, Lille
03 20 55 64 34
Ouvert midi et soir du mardi au samedi
Site webPage FacebookLa carte

Partagez ce billet !