Moshi Moshi, l’authentique nippon

Malgré la déferlante des bars à sushis, les restaurants japonais dignes de ce nom se comptent sur les doigts de la main à Lille. Il y avait le réputé Jomon, il faut désormais compter sur le Moshi Moshi, un petit trublion de la scène gastronomique nippo-lilloise, dans un genre totalement différent.

Tenu par un couple franco-japonais (erratum : franco-chinois), ce Bubble Bar a ouvert ses cuisines il y a moins de deux mois, pour proposer une cuisine japonaise authentique et familiale. Oubliez le sempiternel combo soupe miso / salade de chou / sushi, les makis monotones et autres yakitori, place à la découverte ! Moshi Moshi propose des plats classiques de la cuisine japonaise, un peu l’équivalent nippon du gratin dauphinois ou de l’omelette provençale !

La petite salle du Moshi Moshi

La petite salle du Moshi Moshi

Nous nous attablons avec une furieuse envie d’exotisme, pari réussi dès l’apéritif avec un assortiment de bières et sodas japonais :

Quelques boissons japonaises pour l'apéro

Quelques boissons japonaises pour l’apéro

La carte se partage entre Donburis (grand bol de riz garni) et Udons (pâtes japonaises servies dans un bouillon chaud ou froid). Elle propose également un beau choix d’entrées : soupe miso bien sûr, mais aussi légumes marinés, gyozas, onigris, inarizushi, ochozuke…

Le menu Donburi à 18,50€ ou le menu Udon à 19,50€, avec un plat et deux entrées, donnent un joli aperçu des spécialités de la carte. Le midi est proposé un menu Bento à un rapport qualité/prix très compétitif : 11,80€.

Esthétiquement sublimes, les Onigris se révèlent un peu secs en bouche, et mériteraient d’être accompagnés d’une petite sauce soja. Ou alors ça ne se mange pas comme ça au Japon ? Nos habitudes sont sans dessus-dessous !

Onigiri - unagi / boulettes de riz à l'anguille (5,50€ à la carte)

Onigiri – unagi / boulettes de riz à l’anguille (5,50€ à la carte)

Croustillants, savoureux, les gyozas au poulet & légumes démarrent le repas tout en gourmandise. Disponibles aussi en version végétarienne au tofu !

Quelques gyozas / raviolis grillés au poulet (4,50€ à la carte)

Quelques gyozas / raviolis grillés au poulet (4,50€ à la carte)

La vraie surprise de l’entrée : les légumes marinés, au goût très… particulier. Aubergine, radis rose et cornichon revêtent des saveurs inédites…

Le tsukemono / légumes marinés et la soupe miso (3,50€ et 2,50€ à la carte)

Le tsukemono / légumes marinés et la soupe miso (3,50€ et 2,50€ à la carte)

Riches et rassasiants, les Donburis et Udons se déclinent en plusieurs versions : porc pané, boeuf, poulet & oeuf, beignets de crevettes ou de légumes, anguille ou tofu frit. Un choix restreint mais varié qui garantit une fraîcheur impeccable des produits.

Le donburi au porc pané et à l'oeuf (13,50€ à la carte)

Le donburi au porc pané et à l’oeuf (13,50€ à la carte)

Le donburi avec ses morceaux de porc pané se révèle on ne peut plus nourrissant. Les confettis d’algues nori grillés apportent de la profondeur à ce plat modeste mais gourmand. Le petit bémol serait pour la viande, un peu sèche et peu épaisse, sans doute qu’avec une meilleure qualité de viande, ce plat aurait été parfait !

Le donburi au porc pané et au curry (13€ à la carte)

Le donburi au porc pané et au curry (13€ à la carte)

Celui au curry ne satisfait pas notre hôte (qui de manière générale, n’a pas eu de coup de cœur pour la cuisine nippone). Il est vrai que les saveurs sont parfois éloignées de nos habitudes gustatives, on adore ou on n’adhère pas.

Le donburi au poulet et à l'oeuf (13,50€)

Le donburi au poulet et à l’oeuf (13,50€)

Certains plats pourront vous sembler fades ou peu relevés pour votre palais occidental, il ne faut pas hésiter à assaisonner ses plats avec la sauce soja, qui remplace très bien le sel.

Le donburi est aussi décliné accompagné des fameux tempuras, légumes frits dans une chapelure extra fine.

Le donburi aux beignets de crevettes et légumes (14,50€ à la carte)

Le donburi aux beignets de crevettes et légumes (14,50€ à la carte)

Crevettes, quantité de légumes et algues noris font bon ménage avec le riz !

Enfin, l’autre déclinaison d’un repas typiquement japonaise, les soupes de nouilles udon.

L'udon au porc pané et au curry (13€ à la carte)

L’udon au porc pané et au curry (13€ à la carte)

Les nouilles sont extra dodus et moelleuses, ce plat récolte les honneurs de son goûteur, preuve s’il en est que le curry « à la nippone » peut être apprécié !

L'udon et sa louchette !

L’udon et sa louchette !

Nous ne pouvons achever notre repas sans goûter aux spécialités sucrées. Haricot rouge, thé matcha et sésame noir sont les principaux et singuliers ingrédients de ces douceurs.

Comme prévu, les desserts japonais ne séduisent pas tous les palais de notre table, et provoquent même quelques fous rires… Au moins, on se sent ailleurs, c’est sûr !

L'anmitsu, assortiment de dessers typiques du Japon (5€ à la carte)

L’anmitsu, assortiment de desserts typiques du Japon (5€ à la carte)

Si les desserts ne vous disent rien qui vaille, le choix varié de Bubble Teas permettra de finir le repas en douceur (gare à l’insomnie néanmoins !).

Le bubble tea au lychee, la fraise frappée et un gâteau traditionnel à l'haricot rouge (4€, 4€ et 4,50€)

Le bubble tea au lychee, la fraise frappée et un gâteau traditionnel à l’haricot rouge (4€, 4€ et 4,50€)

Goûteuse et étonnante, parfois déroutante, la cuisine du Moshi Moshi a comblé nos envies de découverte. Elle nous a sorti des sentiers battus et donné une autre vision du pays, loin des sempiternels clichés.

Espérons que ce petit nouveau fera des émules et que d’autres restaurants singuliers comme lui fleuriront dans Lille ! Ça coûte moins cher qu’un billet d’avion après tout.

Le Moshi Moshi au clair de lune

Le Moshi Moshi au clair de lune

Moshi Moshi
145 rue du Molinel
03 20 74 81 60
La page Facebook


Agrandir le plan

Partagez ce billet !