Le Bloempot, la cantine inspirée de Florent Layden (+ un chouette concours)

Réserver deux mois à l’avance pour aller au restaurant, ça ne nous ressemble pas. Mais quand c’est pour manger chez Florent Layden, l’illustre finaliste nordiste de Top Chef, nous faisons une exception ! Le jour J, nous arrivons fébriles au Bloempot, petite salle au fond d’une courée du vieux Lille, qui passe tout à fait inaperçue si on n’y fait pas attention.

La salle du Bloempot (photo tirée du site du restaurant)

La salle du Bloempot (photo tirée du site du restaurant)

La salle du Bloempot est petite, une quarantaine de couverts tout au plus, mais le caractère de notre belle région est mis en valeur : les sélections de vins et bières artisanales trônent fièrement encastrées dans le bar, le mur en briques brutes côtoie le parquet patiné par les pas, et le mobilier tout de bois et de métal mélangés achèvent le tableau. Ici pas de personnal branding, l’accueil est simple et chaleureux, comme dans un estaminet de campagne, l’atmosphère détendue en plus.

Autre parti pris, les menus sont aveugles (et changent régulièrement), vous choisissez parmi les trois formules proposées et faites part de vos contraintes éventuelles. Ensuite, la valse des assiettes commence. Zéro pression en parcourant le menu, zéro tergiversions, on se détend ! Pour notre part, nous avons choisi la formule intermédiaire, avec les accords en boisson (vin ou bière, au choix).

On vous avait déjà confessé que prendre nos plats en photo au restaurant, c’était pas forcément ce qu’on préférait, mais dans une aussi petite salle, et sous le haut patronage de Florent Layden, encore plus difficile de dégainer l’appareil ! Nous n’avons donc malheureusement pas pris en photos le début du repas, pour mieux le déguster ?

Grand bien nous en fît, d’autant plus que sans l’intitulé des plats écrits noir sur blanc, nous sommes aussi incapables de vous expliquer clairement ce qui se trouve dans nos assiettes !

Une mise-en-bouche à base de flageolets nous est d’abord proposée, simple et réconfortante. S’ensuit une entrée laitière au chèvre fumé et son jus de céleri, puis un beau morceau d’échine de porc caramélisée sur purée d’héliantis.

Chaque plat est un ravissement pour les papilles, les dressages sont superbes et racés, l’accent est mis sur la fraîcheur et la qualité des produits, qui reflètent admirablement bien les milles-et-une saveurs de notre région : légumes oubliés (ah, cette purée d’héliantis… on scrute les étals pour en dénicher dorénavant), herbes aromatiques sauvages, graines et sauces inventives…  il y a une véritable âme dans chacun de ces plats, on imagine les fidèles commis se lever dès l’aube pour sillonner la campagne à la recherche de luzerne et de pimprenelle sauvages (mais bref, reprenons).

Le fromage version Bloempot

Le fromage version Bloempot

Petite surprise, nous aurons droit à un entremet au maroilles, mariant parfaitement le crémeux du fromage et le croustillant de la chapelure. A partager sans chichi, avec des quignons de pain, le nirvana.

Le premier dessert, l'alliance de la poire et de la vanille

Le premier dessert, l’alliance de la poire et de la vanille

Enfin, ce n’est pas un, mais deux desserts qui clôtureront ce repas ! Impossible de vous donner son exact intitulé, le premier était composé d’une crème brûlée, recouverte de crème à la vanille et d’un sorbet à la poire (cette description mériterait qu’on aille au coin).

Le 2ème dessert à partager, en bonus.

Le 2ème dessert à partager, en bonus.

Le deuxième dessert , des choux à la crème parfumés au citron, laissera sur le pavé les meilleurs d’entre nous. C’est que cette valse était copieuse.

Récapitulons : une mise en bouche, une entrée, un plat, un fromage, deux desserts, et 4 verres de vin ou de bière, le tout pour 50€. Comptez 34€ si vous ne prenez pas de boisson. Les formules midis sont encore plus canons, entre 19,50 et 25€. Un rapport qualité/prix qui nous semble imbattable sur Lille, tant le Bloempot vous ravira les papilles (et le gosier). Loin de la cuisine à la mode, Florent Layden propose dans cette petite courée cachée une cuisine généreuse, pleine de vie et qui fleure bon la campagne flamande, c’est donc un immense, immense coup de coeur !

Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, sachez que notre top chef régional vient de sortir un livre de recettes pour que nous reproduisions ses plats à l’aise à la maison. Monsieur était d’ailleurs en dédicace à la Fnac au moment où nous croquions dans les choux à la crème…

Cuisine authentique, 45 recettes au rythme des saisons (15€)

Cuisine authentique, 45 recettes au rythme des saisons (15€) – © 2014, M6 Editions

Vous êtes arrivés à la fin de cet article ? Félicitations, car pour vous récompenser, nous avons décidé de vous gâter ! Les éditions M6 nous ont gentiment permis de vous faire gagner un exemplaire du nouveau livre de recettes de Florent ! Vous y trouverez, déclinés au rythme des quatre saisons, des plats terroirs et raffinés, plein d’inventivité et de finesse.

Fraise, bière et fleurs de sureau

Fraise, bière et fleurs de sureau – © 2014, M6 Editions

Carbonara de pommes de terre au foin !

Carbonara de pommes de terre au foin ! – © 2014, M6 Editions

Pour participer, c’est très simple, à conditions de lire ces quelques règles :
commentez cet article (en n’oubliant pas de laisser un vrai mail de contact), en nous donnant le nom de votre restaurant préféré, sur Lille ou dans la région ! On n’a rien sans rien, nous en échange, on fera le plein de bonnes adresses 😉
– si vous voulez augmenter vos chances de gagner, vous pouvez aussi retweeter ce tweet ou liker la publication dédiée sur facebook ! Rien d’obligatoire pour le coup, vous êtes libre de choisir votre canal préféré, une participation (via fb, twitter ou blog) comptera comme une voie de plus.
– le concours prend fin dimanche 30 mars à 23h59 (très précisément), le gagnant sera tiré au sort grâce au site random.org

Le concours est terminé, après tirage au sort, c’est 1001 découvertes d’un chti qui remporte le livre !

Bonne chance à tous !

© 2014, M6 Editions

Le Bloempot
22 rue des bouchers, Lille
Fermé dimanche, lundi et mardi soir
Réservation indispensable par Internet

Merci à M6 Editions pour ce concours !

Logo M6Editions
Partagez ce billet !

26 réflexions sur “Le Bloempot, la cantine inspirée de Florent Layden (+ un chouette concours)

    • Oh je ne connais pas, c’est à Laventie c’est ça ? On note, merci pour ta participation !

  1. Bonjour!
    Je suis ravie d’en savoir plus sur le Bloempot, je me rends compte que le principe est le même qu’à l’auberge du vert mont, nous nous sommes laissés guider également, nous étions ravis! De notre côté c’est un peu pareil nous n’osions pas sortir l’appareil photo ni même notre téléphone, on a également attendu le fromage à base de maroilles également 🙂
    Par contre dommage qu’il faille attendre si longtemps pour avoir une table mais c’est le jeu!

    Sinon côté restaurant sur la métropole j’ai beaucoup aimé l’Atelier à La Madeleine ou la Petite Cour à Lille très bien pour l’été avec la petite terrasse à l’abri des bruits de la ville.

    Je n’étais à la base pas venue pour le concours, mais puisque c’est gentiment proposé j’y participe volontiers! 🙂

    Bonne continuation

    • Je découvre ton blog et qu’est ce il est beau ! Je m’y plonge. Et on adorerait faire l’auberge du vertmont, c’est tout de suite un autre budget mais il y a tellement d’occasions pour le justifier ! Encore des adresses qu’on ne connait pas, on note on note… Merci pour ta participation, en plus c’est un plaisir d’avoir ce genre de retours, vraiment !

  2. Je ne connais pas encore le Bloempot, mais ça donne définitivement envie ! Difficile de choisir un restau préféré mais je garde un merveilleux souvenir de La Cave aux Fioles, à Lille 🙂

    • Tu DOIS le faire ! Je pensais que tu avais fait une type sur fioles mais non… Tout ça m’inspire que je connais pas autant de resto que je le croyais, merci pour l’info !

  3. héhé ça donne envie! mon préféré sur Lille c’est le restaurant les compagnons de la grappe . Un foie gras a se damné et un welsh de folie ! Une ambiance sympa aussi et sans chichi 😉

  4. Hello.
    Merci pour ce chouette concours.
    Je participe et croise les doigts.
    Une amie est déjà allée dîner chez ce charmant jeune homme et je n’en ai entendu que du bien.
    Native de la région de St Omer,je ne connais pas beaucoup de restaurants sur Lille mais j’aime beaucoup manger au HD Diner,avec son décor so vintage.
    J’ai liké sur FB et partagé : Pincée de ciel M.
    Et j’ai retweeté sous le pseudo : Pincée de ciel
    Belle journée.
    Lucie

    • Bonne journée (ou plutôt soirée) à toi aussi et merci pour ta participation ! L’HD Dinner est sympa en effet pour se téléporter dans les Etats Unis 60’s !

  5. Bonsoir,
    Je rêve d’aller manger dans ce restaurant… faut vraiment qu’on reserve avec mon chéri ^^
    Nous notre restaurant préféré à Lille c’est le restaurant Mr Jean : http://1001-decouvertes-d-une-chti.over-blog.com/article-restaurant-monsieur-jean-a-lille-121804024-comments.html#anchorComment mais récemment nous avons testé le Broc à Lille centre que nous avons adoré aussi mais dans un autre style.
    J’aime ta publication FB et je l’ai même partagé : https://www.facebook.com/decouvertes.milleune/posts/324970044294916?stream_ref=10
    Mon adresse mail : hel0iiise@hotmail.fr
    Merci pour ce concours 🙂
    bonne soirée

    • Oh oui Monsieur Jean ! Tes photos font saliver… Il est sur la to do list depuis un moment ! On voulait y aller en semaine un midi (pour les prix), mais c’est toujours plus compliqué de se libérer à ce moment là. Merci pour ta participation et pour le partage c’est très sympa 🙂

  6. Ce ne doit pas être évident de travailler après un tel repas!
    Pour mes restaurants préférés découverts récemment : le couvent des minimes est raffiné, le barbue d’Anvers est un estaminet délicieux.

    • C’est pour ça qu’on y est allé un samedi 😉 Et comme les serveurs le précisent, chaque formule est calculée pile poil pour que le repas ne soit pas trop lourd, c’était le cas. Pour les 4 verres de vin, ça c’est une autre histoire… Merci pour tes suggestions, le Couvent des Mimines j’y passais souvent avant en étant assez curieuse, il va falloir qu’on teste ça.

  7. Bonjour à vous
    Notre resto preferer reste & restera pour des raisons persos « Las Tapas »
    Ensuite « N’autre Monde » rue du curée saint Etienne trop trop bon ! 🙂

  8. Chouette ce concours! Ayant adoré mon repas au Bloempot‚ je ne peux pas résister !
    Pour le resto préféré je dirais le froggy’s‚ la rôtisserie d’Alexandre Gautier à Montreuil-sur-Mer‚ simple délicieux et abordable‚ je n’y suis jamais déçue.
    Je retweete votre post sous le pseudo @unjouradeux 🙂

  9. Ce n’est pas exactement un restaurant mais je garde un souvenir ému du bar de la crèmerie des frères delassic. Leur plateau découverte est *incontournable* pour les amateurs de fromage ! En plus, ils organisent des soirées dégustation thématiques une fois par mois.

    Cool le concours !

  10. Il donne envie ce resto mais il faut s’y prendre 2-3 mois à l’avance pour réserver.
    J’aime beaucoup le resto l’intrigue et le Pinocchio à lille.
    J’ai tweeter l’article.

    • C’est généralement bon signe, mais c’est vrai que ça casse les élans d’improvisation !

    • Je suis passé plein de fois rue des bouchers sans le trouver. Le nom du resto n’est pas indiqué. On est fier d’avoir ce genre de resto à lille!!!

    • De mémoire, il faut rentrer par une porte cochère bleu, le nom du restaurant n’est pas spécialement indiqué et c’est au bout de la cour qu’on trouve le resto ! Il faut le mériter en effet 🙂

  11. Si on reste dans les resto Top chef j’avais vu dans 20 minutes que le candidat nordiste de cette année (Steven) compte aussi ouvrir un restaurant sur Lille. Surement une bonne nouvelle adresse a tester 🙂
    Il y a tellement de bonnes adresses dans la métropole qu’il est difficile de choisir le meilleur !!
    Mes derniers coups de coeur :
    – le petit jardin a Villeneuve d’Ascq : cuisine bio et locale : un pur délice !!!
    – le Quartier Gourmet à Lille
    -le Just’in à Villeneuve d’Ascq
    – le paradis 221 à Villeneuve d’Ascq : pour le teppanyaki préparé avec soin devant vos yeux à un prix très raisonnable ! et le décor !!!

    J’ai trouvé votre blog en cherchant des avis sur « les 5 épices ». Ce restaurant est vraiment à recommander 🙂

    • Oui, hâte aussi que Steven ouvre son restaurant, Lille va devenir un lieu incontournable de la gastronomie ! Merci pour les suggestions, en plus Villeneuve d’Ascq ça m’intéresse d’autant plus que je n’habite pas très loin. Génial pour les 5 épices, typiquement le genre de resto qui a besoin d’un (modeste) coup de pouce car ils le méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *