FERME // Persepolis, l’Iran et ses parfums

Edit du 16/11/2013 : Le Persepolis a malheureusement fermé ses portes, après 5 ans d’activités 🙁

Voyager à moindre frais, c’est possible à quelques rues de chez soi… Cette semaine, direction l’Iran et ses saveurs délicates !

Le Persepolis propose une cuisine simple et savoureuse, à mille lieux des clichés épicés et enflammés qu’on pourrait s’en faire. Palais fragiles ne craignez rien, ici tout est doux et subtilement parfumé, à l’image de cette entrée d’épinard frais, nappée de yahourt onctueux… Pas très photogénique mais délicieuse.

Le Bourani Esfanaj (5€50)

Le Bourani Esfanaj (5€50 à la carte) : oignons, ail, épinards et yahourt

Les kotelettes persanes sont des sortes de galettes de bœuf haché avec de l’oignon et de la pomme de terre, délicieuses et légères.

Les kotelettes persannes (6€50)

Les kotelettes persanes (6€50 à la carte)

Nous avons profité du menu entrée + plat/plat + dessert, valables aussi le soir pour 18€50, l’occasion de tester la spécialité des lieux : les grillades, un mets très populaire en Iran.

Goûtez de l’agneau comme nous le cuisinons très rarement en Europe : en fines lamelles grillées, sans artifices, un vrai régal. Essayez aussi cette purée persane safranée, à l’étrange texture et couleur, vous nous en direz des nouvelles ! Le riz basmati aussi est parfait, aéré et léger comme tout, de la vrai « comfort food » sans les calories…

Le barg et sa purée iranienne (15€)

Le barg et sa purée iranienne (15€ à la carte)

Le Ghafghazi, brochette caucasienne d’agneau mariné, a la saveur des grillades d’été. Une viande tendre et caramélisée à souhait, un goût prononcé de tomate, légèrement amer.

Le Ghadghazi (14€)

Le Ghafghazi (14€ à la carte)

Pour le dessert, nous décidons de prendre un thé gourmand pour goûter à un assortiment de douceurs… Peu de surprises cette fois, on retrouve les classiques orientaux à base de rose, pistache, fleur d’oranger.

Un thé gourmand aux saveurs iraniennes (6€)

Un thé gourmand aux saveurs iraniennes (6€ à la carte)

Dur d'y résister...

Dur de résister…

Nous avons aimé cette cuisine traditionnelle, qui recèle de trésors gustatifs derrière sa simplicité… Ajoutez à cela un accueil chaleureux et peu avare en explications si vous vous posez des questions sur la cuisine iranienne. La prochaine fois, nous testerons sans doute la partie « plats cuisinés » de la carte, pour des mets plus raffinés, typiques des jours de fêtes persans !

Persepolis
32 rue de Pueblia, 59000 Lille
03 20 13 47 84
Site web


Agrandir le plan

PS : N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter, on aime bien vous connaître un peu mieux 🙂

Edit du 16/11/2013 : Le Persepolis a malheureusement fermé ses portes, après 5 ans d’activités 🙁

Partagez ce billet !

2 réflexions sur “FERME // Persepolis, l’Iran et ses parfums

  1. Ping : La bonne pioche burger, c'est au Cut ! | Maroilles & Cassonade

  2. J’y avais goûté de l’agneau, mais les crevettes avaient l’air bonnes aussi ! Je recommande à tous ceux qui veulent un peu de dépaysement et un accueil très sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *